KISS : la difficile simplicité, élément clé de performance

Comment réaliser une application "simple"  ou comment appliquer le principe KISS  "Keep it simple, stupid" ?
Comment appliquer ce principe, quand, au quotidien, nous sommes confrontés à des enjeux et des contraintes complexes dans la mise en œuvre de solutions numériques ?

 

J’avais un professeur de physique qui disait : « soyez paresseux, mais des paresseux intelligents »
C’était sa petite plaisanterie juste avant de nous apprendre à résoudre nos exercices en recherchant la meilleure formule, c’est-à-dire « la plus simple » et … paradoxalement la plus difficile à trouver.
« La formule la plus simple » était la formule qui permettait d’arriver le plus rapidement au résultat avec moins de lignes de calculs, moins d’allers-retours, moins de surplus hypothétiques, moins de temps passé ..…Ce n’était pas la plus facile.

La simplicité, très difficile à appliquer, est un élément clé de performance.

Comment réaliser une application "simple"  ou comment appliquer le principe KISS  "Keep it simple, stupid" ?
Comment appliquer ce principe, quand, au quotidien, nous sommes confrontés à des enjeux et des contraintes complexes dans la mise en œuvre de solutions numériques ?

Utiliser essentiellement pour le code informatique et le webdesign, le principe de simplicité ne peut s'appliquer que si les spécifications de la solution sont bien formulées et que les finalités sont partagées avec l'ensemble des équipes.

Voici quelques conseils de notre équipe pour gérer votre projet. La démarche se situe à deux niveaux :

  • En amont de la réalisation : la formulation de la demande et la conception de la solution doivent limiter les risques fonctionnels. Il s’agit de la maîtrise du cadre applicatif du projet.
  • Pendant la phase projet : dans mise en œuvre des développements, il faut s’assurer que chaque brique fonctionnelle sera utilisée. Pour cela, l’application doit répondre à des normes de performance, par exemple : l’écoconception.

1. La maîtrise du cadre applicatif pour limiter les risques fonctionnels

Quelles ambitions pour votre projet ?
Voici la même question posée autrement :  quels services votre solution apporte à chaque utilisateur cible ? quels sont ceux qui sont prioritaires ?

Application de KISS :

  • Commencer par appliquer les cas généraux d’utilisation en détaillant bien les workflows par service et par cible.  

  • Dégager avec votre prestataire les points qui peuvent être gérés sur l’application et ceux qui ne le peuvent pas. Certaines fonctionnalités secondaires peuvent nécessiter beaucoup de développements pour peu de valeur ajoutée pour l’utilisateur final.

  • Faire les choix entre développements vs interopérabilité avec des outils du marché (exemples : CRM, outil de visioconférence)

  • Vérifier toutes les exceptions et étudier s’il est nécessaire de les prendre en compte ou non dans les spécifications en fonction du nombre de cas dans l’année.

Quels sont les acteurs de votre organisation qui seront associés au projet ? Le planning général prend il en compte les contraintes de l’ensemble des services internes ?

Dans la gestion de projet, nous parlons beaucoup de « délais ». Nous devrions plus parler du « temps des équipes ».  Une « deadline » n’est pas vécue de la même façon par les différentes parties prenantes (DSI, prestataire, service des marchés etc).

Il convient de s’assurer que le planning prévisionnel est tenable par l’ensemble des équipes métiers associées à la fois par votre prestataire mais également en interne dans votre organisation.
Voici des exemples de sous-questions associées :
- Vous souhaitez que l’application soit intégrée à votre système d’information (hébergement interne, SSO) :  avez-vous associé un référent informatique dès le début du projet ? avez-vous vérifié les planning internes de la DSI ?
- Vous souhaitez que l’application soit décentralisée : avez-vous un groupe d’administrateurs tests associés dès le début du projet ?

  • Application du principe KISS : Définir les bons interlocuteurs dès le début du projet pour limiter les réunions générales et programmer des réunions thématiques concrètes

L’expérience utilisateur au cœur de la simplicité

L’expérience utilisateur est traitée par les experts d’interface notamment pour la navigation UX/ UI,  le mobile first, l’accessibilité.  
Il convient cependant de s’assurer que les services mis en œuvre répondent bien aux besoins des utilisateurs finaux.
L’adhésion des utilisateurs à une application dépend de leur compréhension du système applicatif et de son utilisation.
La mise en place par lots permet de répondre aux cas généraux d’utilisation et d’accompagner petit à petit les utilisateurs à la montée fonctionnelle de l’outil.  Les fonctionnalités sont ajoutées au fur et à mesure en fonction des besoins réels, et non supposés, des utilisateurs finaux.
Les méthodes agiles (scrum, kanban) peuvent servir de cadre de référence pour la réalisation de votre projet.  
Application du principe KISS :

  • Vérifier au fur et à mesure du déploiement que l’application est accessible et compréhensible pour tous les utilisateurs
  • Segmenter votre projet.

2. Normes de performance  : L' Eco conception et la responsabilité numérique au service de KISS

Le principe de simplicité est un principe de base dans les actions de développements informatiques.
Ce principe est d’autant plus d’actualité qu’il résonne avec la Responsabilité numérique sur l’empreinte carbone.  
Une application pratique est l’Ecoconception des applications web. Plusieurs référentiels donnent quelques règles pour « alléger » les applications de sorte à limiter l’empreinte carbone. Parmi les règles, on retrouve des principes clés de la simplicité dans le code et donc des éléments de performance. Par exemple

Eliminer les fonctionnalités non essentielles
Quantifier précisément le besoin
Limiter le nombre de requêtes http
Limiter le recours aux plugins
Etc
.
Nous vous invitons à consulter le lien https://collectif.greenit.fr/ecoconception-web/115-bonnes-pratiques-eco-...
L’application de ces règles permet de limiter le temps d’affichage des pages de votre site web et optimise son accessibilité sur les différents supports.

Application du principe KISS :

  • L’écoconception participe à la mise en œuvre de solutions simples et optimisées.

Des outils existent pour vérifier la performance de votre site et les règles d’écoconception.
Contactez-nous pour plus d’informations et être accompagné dans votre projet.

 

Tous les articles